Après le jubilé des 300 ans de la paroisse et les Merveilles, Fragilités, Propositions & Rêves exprimés le 21 janvier 2018, l’Équipe d’Animation Pastorale (EAP) a lancé 12 Ateliers. Où en sommes-nous ? 

La condition préalable pour leur réalisation était que des personnes s’y engagent. L’Atelier Proposer Jésus-Christ à Puteaux n’a rassemblé qu’un seul volontaire ! Les ouvriers sont-ils si peu nombreux ? Nous reprendrons la question de l’Évangélisation explicite. Mais tous les Ateliers servent la triple mission de l’Église (annoncer l’Évangile, célébrer le Salut et servir la vie des hommes) et s’appuieront sur les propositions de l’Atelier Vie communautaire invitant à favoriser des événements communs tout en accueillant les situations singulières. L’accueil est notre Vie quotidienne. Une permanence est assurée en plus le lundi matin. Mais qui rejoindra l’équipe d’accueil des familles en deuil ? 

En rencontrant les représentants des Ateliers, l’EAP porte la coordination de l’Animation Pastorale. Elle informe de son action dans La Source rénovée par l’Atelier Communication. Une newsletter et la reprise du site Internet sont annoncées. 

Vous avez vu les louveteaux et jeannettes en tenue orange. Bientôt nous croiserons des farfadets, voire des scouts. Aussi pour Les Jeunes, le Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ) est créé pour les 7-10 et 10-15 ans. De retour de Rome, les 18-35 ans se réunissent chaque 1er dimanche soir ; animeront-ils une messe régulière ? Déjà, une liturgie de la Parole pour les 5-10 ans est initiée à 11h pendant La messe du dimanche. La garderie est rénovée et une retransmission vidéo est attendue ainsi qu’une meilleure acoustique dans la Nef de Sainte-Mathilde

Afin de connaître les besoins des utilisateurs de nos locaux, l’Atelier Immobilier paroissial a adressé un questionnaire aux coordinateurs de groupes… nous n’avons que très peu de réponses. Comment envisager l’avenir sans connaître nos besoins ? Des locaux adaptés à notre mission fut un axe du travail de l’Atelier Servir la vie des hommes qui aménage le 24 rue Collin en espace de convivialité et de solidarité pour tous. Cette attention fait écho aux propositions du groupe Laudato Si’ qui l’associe à la gestion des végétaux avec une dimension spirituelle. Des propositions de l’Atelier Spiritualité/Prière, pour l’instant nous retenons une initiation à la prière les jeudis de carême. 

Plus de 100 bénévoles portent ces projets. En leur exprimant notre reconnaissance, nous proposons à tous de s’y associer. Rendons grâce de goûter des fruits de ce que nous semons. 

P. Hugues Morel d’Arleux