Zoom sur le CCFD-Terre Solidaire

Le Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement (CCFD).

Depuis 1961, année de la fondation du CCFD Terre Solidaire, répondant à l’appel du pape Saint Jean XXIII, le monde a beaucoup changé. Globalement on meurt moins de faim. Cependant en 2016, une 1 personne sur 9, soit 821 millions de personnes ont souffert de la faim, les 3/4 étant des agriculteurs et c’est encore 155 millions d’enfants qui ont souffert d’un retard de croissance à cause de la faim.

La faim est criminelle, l’alimentation est un droit. Continuez à lutter pour la dignité de la famille rurale, pour l’eau, pour la vie, afin que tous puissent bénéficier des fruits de la terre (pape François).

Ne pas se résigner à tant de misères et d’injustices ! Une équipe de onze membres de Puteaux et Suresnes se réunit régulièrement et, si nous sommes particulièrement sensibles à la solidarité internationale, c’est que nous venons tous de continents différents : Asie, Moyen Orient, Afrique et Europe. Cette diversité très enrichissante nous permet d’adhérer aux grandes orientations du CCFD qui a fait de la lutte contre la faim sa principale mission. Lors de chaque rencontre mensuelle, nous essayons de mieux connaître les projets de développement souvent très humbles, initiés et mis en œuvre par nos partenaires des pays les plus pauvres : il s’agit de partenaires ; le CCFD ne distribue pas d'argent directement ; il a opté pour des partenariats avec des associations locales, créées et gérées par les habitants du pays. Actuellement 688 projets de développement sont accompagnés dans 68 pays

Ne pas nous résigner à tant de misères et d’injustices ! Telle est la conviction que nous voulons partager avec tous et particulièrement avec les plus jeunes. Le CCFD donne sens à nos différentes actions dont quelques exemples : La campagne de carême dans les églises, la collecte de rue en décembre pour soutenir nos partenaires et faire connaître leurs projets, des interventions dans les groupes de KT à Suresnes. À Puteaux, sont prévus une soirée de prière ou un grand jeu avec les jeunes de l’aumônerie, dans le but de les sensibiliser à l’ouverture et au partage. Pour terminer, un ciné débat autour du beau film « La Pirogue » pose le problème des jeunes d’Afrique qui émigrent vers l’Europe en espérant une vie meilleure. Une partenaire sera parmi nous.

Temps de prière, de partage et de jeûne, le carême n’est-il pas un temps privilégié pour entendre le cri de ceux qui ont faim ?

Mgr Dubost évêque accompagnateur du CCFD -Terre solidaire nous invite à « contempler le Christ, entendre sa voix dire « j’ai faim » par les 821 millions de personnes qui, dans l’humanité, ne mangent pas à leur faim. Entendre et se laisser toucher »

N’hésitez pas à nous rejoindre ou à nous contacter !

contact : Jean Marie Guelot Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.